La Compagnie


C’est qui ?

Créée en 1992, la Nième Compagnie est dirigée par Claire Truche, metteur en scène, auteure, comédienne.

En mettant en scène en 1992 le dossier d’instruction de l’anarchiste Casério, Claire Truche ne soupçonnait pas qu’elle commençait à suivre un fil qui l’amènerait sur des chemins insoupçonnés. Et pourtant là – sans qu’elle le sache, naissaient les bases de ce qui allait faire sa recherche théâtrale : de quoi est donc pétri un être humain, face à l’Autre, si semblable et si différent ? Quel est ce mystère qui le rend si fascinant et si con à la fois ? Ainsi, de spectacle en spectacle, elle aborde l’ethnologie, la linguistique, la sociologie… chemins qui la mèneront au Groenland et aujourd’hui au pays des neurosciences et des mathématiques…

Plus d’une quarantaine de mises en scène et certaines à la demande d’autres compagnies, théâtres ou festival.
Depuis 2014 Claire Truche est chargée de la programmation au Théâtre Astrée / Université Lyon 1 à Villeurbanne (69).

L’équipe, en 2016/2017 : A la mise en scène : Claire Truche,
Au bureau : Lila Boudiaf, Aurélie Loire, Bob Mauranne, Sur scène : Nicolas Gabion, Hélène Pierre, Brice Porquet, Jaufré Saint Gal de Pons, François Salès… À la lumière : Stephan Meynet, Aux costumes : Anne Dumont, Et aux multiples broutilles qui n’en sont pas : Brigitte Molto, Jean-Pierre Naudet.
Au bureau de la Nième Compagnie : Brigitte Molto, Pierre-Henri Pacaud, Gérard Teihol, Hassène Dembri et Murielle Poyetton

Membre d’honneur : Gaëtan Sanchez

C’est quoi ?

Créée en 1992, la Nième Compagnie est dirigée aujourd’hui par Claire Truche, après une longue et fructueuse collaboration avec Jean-Philippe Salério.
Après cinq années en résidence au Polaris de Corbas, sept années au Centre Culturel Charlie Chaplin à Vaulx-en-Velin, puis trois au Théâtre Astrée – Villeurbanne, elle est aujourd’hui, en plus de ses créations, chargée de la programmation dans ce même théâtre, situé sur le campus de lyon-Tech la Doua.
La Nième Compagnie alterne productions en et hors salles de théâtre. Elle développe ainsi tout un répertoire de «Spectacles Tout Terrain et Tout Chemin» qui favorise la rencontre entre une recherche artistique autour de notre monde contemporain en grande perturbation (philosophique, politique, climatique…) et des publics issus de milieux culturels très variés.

Depuis sa création, la Nième Compagnie s’attache, de par les lieux où elle joue ( en et hors théâtres), et par les textes choisis, à rechercher comment parler du monde en pleine mutation qui nous entoure, de façon joyeuse et toujours documentée. Nous aimerions reprendre à notre compte cette expression : tenter de faire un théâtre « populaire et savant ».

Au Théâtre Astrée, tout en conservant la pluridisciplinarité du lieu, son projet spécifique est d’y proposer, tant dans l’accueil que dans ses créations, tous spectacles mêlant Arts et Sciences. En effet, à l’heure de « l’Anthropocène », les frictions, amours et désamours entre la société et sa science, les fascinations, magies, poésies… ou craintes qu’elle inspire nous apparaissent comme fondamentales à inscrire dans notre démarche artistique.

C’est où ?

Depuis octobre 2014, la Nième Compagnie est en résidence au théâtre Astrée, à Villeurbanne, sur le campus Lyon Tech-La Doua, chargée de la direction artistique.

Claire Truche est chargée de la programmation et d’y proposer ses spectacles.

Tout en conservant la pluridisciplinarité du lieu, la résidence s’inspire des rencontres in situ, du désir de mêler les recherches artistiques et scientifiques, et aussi des expériences passées dans les résidences précédentes.

Pour nous, ces aventures partagées, qu’elles soient avec des équipes, des professionnels ou non, des scientifiques, les étudiants… sont devenues tout simplement une nécessité, peut-être pour se sentir agissant – de façon si infime, mais si précieuse – dans cette société en crise.

Le Centre Culturel Communal Charlie Chaplin à Vaulx en Velin (69) 2003-2009
Vaulx en Velin, une ville dont on ne fait pas le tour au pas de charge.
C’est au fil des propositions que petit à petit s’est établi un rapport de confiance avec les habitants.
Pour commencer et se rencontrer, nous avons joués en divers lieux certains de nos Spectacles Tout Terrain et Tout Chemin, nous avons lu aussi des textes issus de leurs histoires. Nous avons ensuite proposé des projets autour de thémes en ayant à cœur de confronter les générations, les cultures et les expériences. Et c’est ainsi que de saisons en saisons s’est tissé un rapport d’intimité et d‘attachement particulier avec cette ville et ses habitants.

Au départ du Centre Culturel Charlie Chaplin, en 2009, à la suite de la demande des habitants, s’est mis en place la Communauté de Recherche Artistique et Citoyenne, un lieu de création théâtral avec les habitants, mais aussi lieu de refléxion, de débats qui chaque année depuis aboutit à la création de spectacles : Darwin c’est pourtant simple, Musée Beckett, Paroles à plusieurs mains…

Le Polaris de Corbas (69) 1998 – 2003
En 1997, il y a la rencontre avec la directrice Odile Groslon. Intéressée par nos « Broutilles » elle nous propose de monter notre prochain spectacle chez elle. Et c’est comme ça que va débuter notre aventure à Corbas. Tout d’abord la création du Papalagui ou le transperceur du ciel, où nous avons installé dans tout le Centre Culturel un Musée de l’Homme blanc dans lequel ont joué des habitants de Corbas. Suite à cela, il y a eu la proposition d’une résidence et… nous nous sommes incrustés tant le ciel était sans nuage entre l’équipe du Polaris et la Nième …

 

Au vu de ces aventures que nous menions avec des acteurs non professionnels, nous avons été invité pour des résidences plus courtes. Ainsi avons-nous bivouaqué à :
Tournon (07), en 2001 – Festival à découvert
La Grave-Villar d’Arène (05), en 2002 et 2003 – Les Rencontres de la Haute-Romanche
Seyssinet (38), en 2004 – Théâtre Jean-Jacques Rousseau
Saint-Antoine l’Abbaye (38), en 2007 – Festival Textes en l’air
Saint Flour (15) en 2008 – Théâtre de la Passerelle