Bashir Lazhar

Photo : Jean-Loup Bertheau

Statut Archive
Année 2003
Thème

Bashir Lazhar est algérien. Dans les années 1990, il débarque au Québec, où il est engagé comme instituteur. Par petites touches, sous forme de flash-backs, se dévoile petit à petit ce qui se cache derrière cette réalité.

Chocs des cultures, exil, solitude, tracasseries administratives, injustice, mais aussi pratiques d’enseignement… Tous ces parcours « obligés » que doivent traverser les « migrants », Evelyne de la Chenelière nous les fait ressentir ici de manière très touchante et originale.

Elle propose une écriture vive, jubilatoire, pour un théâtre de personnages, de mots et de situations. Issue de la nouvelle génération des dramaturges québécois, elle écrit un théâtre qui permet d’aborder avec légèreté de graves sujets de société.

L’acteur est assis à une table d’école et parle à ses élèves. Dans la mise en scène, la matière du texte et les didascalies ont été conservées. Paradoxalement, c’est sous cette forme radicale, proche de la lecture, que nous avons remarqué que s’opérait de la part des spectateurs une identification au personnage de la pièce très troublante.


Distribution :
De Evelyne de la Chenelière (Léméac Editeur)
Mise en voix : Claire Truche
Avec : Bernard Cupillard, Jessica Pognant

Durée :
Age : 12 ans

Sans plateau. Ce spectacle peut être joué en tout lieu intérieur, également dans des salles de classes. La lumière est celle du lieu. Pas de son diffusé.