C’est rapport aux bêtes

Statut ça tourne !
Année 08/03/2017
Thème

Sur scène, une cage, un musicien, une lectrice. À eux trois, ils font imaginer toutes ces bêtes sans qui nous ne serions pas ce que nous sommes. Où l’on volète de l’éléphant au polydesme aplati, du homard au tamagotchi…

Ces textes choisis, lus sur la musique de cage créée par François Salès évoquent en finesse et légèreté, poésie et humour grinçant, la complexité de nos rapports aux animaux.

« Au commencement de toute considération sur les animaux il y a, ou il devrait y avoir, la surprise, la surprise qu’ils existent. Dans le monde sauvage, le contact, c’est bien peu de chose, c’est toujours très peu de chose. De lentes approches et de brefs passages, des indices et des lignes furtives ou lointaines, rien qui puisse être prolongé ou tenu plus d’un instant. Il est des animaux qui nous côtoient, d’autres qui nous tolèrent, d’autres, et ce sont les plus nombreux, qui nous fuient. ». Jean-Christophe Bailly


Distribution
Lecture : Claire Truche et François Salès. À la cage : François Salès
Textes de Jean-Christophe Bailly, Jacques Rebotier, Claire Truche, Fred Vargas, Alexandre Vialatte.

 

Durée : 30 minutes
Age : 12 ans
Avec ou Sans plateau

GALERIE