Manifeste pour un théâtre moderne

Photo : Philippe Schuller

Statut Archive
Année 2010
Thème

Concert poético-théâtral à moins que ce ne soit une pièce concerto-poétisée, voire même un récital théâtralo-musiqué. En 49 articles (permutables et facultatifs).

Une comédienne et deux musiciens, sur une scène qui n’en est pas une, pour une partition où il est question de Théâtre, de Livre aussi, mais encore « de copains, de copines, de bassins, de bassines, et ma mère et moi dans un jardin »…
En bref, deux musiciens, une comédienne, une pendrillon rouge de théâtre qui les encadre, de menus objets… avec ces seuls artifices et beaucoup d’humour, on redécouvre le théâtre comme on y pense jamais. La magie des mots de Patrick Dubost s’entend à merveille, comme dans un écrin.
Pour que des spectateurs s’y précipitent toujours, parce que « écrire pour le théâtre c’est parler très fort sans faire aucun bruit, s’inventer des amis au fond d’une oubliette »…. Sans omettre que « le théâtre est à la poésie ce que ma mère est à ma belle- mère ».


Distribution
Le Manifeste pour un Théâtre Moderne Color Gang Edition (2004) de Patrick Dubost
Mise hors scène : Claire Truche
Avec :  Jessica Pognant et les musiciens Denis Cassiau & Michel Robert.

Durée : 25 min
Age : 12 ans

Le manifeste pour un théâtre moderne est un spectacle tout terrain, à déguster à la montagne, en ville, dans un jardin, une cour, un musée anthropologique, en bref tous lieux insolites… voire même dans un théâtre. À conseiller dans les cas de lever de rideau, entracte, exergue, appogiature, présentation de saison, sit-in, fin de contrat à durée indéterminé etc… en résumé avant ou après tout attroupement de spectateurs… de gens quoi..

 

 

GALERIE